Informations et publications de FEDECRAIL


Informations de FEDECRAIL


23

11

17

12ème échange de jeunes 2018 en Suède

Uppdsala/Suède

FEDECRAIL, en collaboration avec MUMA (le tramway historique Malmköping) et ULJ (le chemin de fer Uppsala-Länna), vous invite au 12ème échange de jeunes en Suède. La réunion se déroulera du vendredi 3 août au dimanche 12 août. L’échange de jeunes débutera au chemin de fer ULJ, situé à Uppsala. La ville est située au nord de Stockholm. Les deux villes sont à moins d'une heure de train l'une de l'autre. Le point de rendez-vous le 3 août est la gare centrale d'Uppsala. Il est recommandé de prendre l'aéroport d'Arlanda (ARN) et de prendre le train jusqu' à Uppsala. Le trajet en train prend un maximum de 20 minutes. Il y a aussi des bus depuis l'aéroport. Ils sont moins chers mais prennent plus de temps.

Pendant les quatre à cinq premiers jours, l'échange de jeunes a lieu à Uppsala. Les jeunes déménagent ensuite à MUMA, un musée de tramway dans une petite ville appelée Malmköpping au sud-ouest de Stockholm. Le dimanche 12 août, la réunion se terminera à Malmköpping. (De plus amples information à propos du départ suivront.)

Le coût de participation pour la Suède en 2018 est de 180 euros et doivent être payés en totalité avant l'arrivée. La dernière date d'inscription pour l'échange FEDECRAIL est le 1er mai. De plus amples informations sont disponibles sur youthexchange@fedecrail.org.

27

10

17

Pétition pour la ligne ferroviaire Trieste – Opicina

La ligne de chemin de fer unique Trieste - Opicina en Italie est sur le point d'une « fin définitive ». Depuis un accident survenu en août 2016, l'exploitation a été interrompue sur la ligne à voie étroite de cinq kilomètres de long. Le tramway d'Opicina risque maintenant de ne pas être réouvert. Le quotidien « Il Piccolo » a appelé à la signature d'une pétition dans l'espoir que cet exemple unique de transport public à forte valeur touristique puisse encore être réouvert. Voilà la pétition: https://www.change.org/p/salviamo-il-tram-di-opicina-la-petizione-del-piccolo

23

10

17

FEDECRAIL Conférence annuelle 2018 en Ecosse

Forth Bridge à Edimbourg. Photo: Heimo Echensperger

La prochaine conférence annuelle Fedecrail amènera les participants en Ecosse.La « Conférence 2018 Edimbourg » aura lieu dans la seconde moitié d’avril 2018. Les journées principales de la conférence sont le 20 et 21 avril, avec les présentations des spécialistes sur des sujets courants le vendredi, et l’assemblée générale annuelle le samedi matin. Pour les accompagnants, il y a un programme spécial pendant ces journées.

Cette 25eme conférence annuelle Fedecrail sera combinée avec un programme varié d’excursions. La première partie du programme conduit d’Edimbourg vers le centre de l’Ecosse, la seconde vers le nord du pays. Pendant le programme additionnel, qui commencera le 25 avril, le Nord Est de l’Angleterre sera aussi visité.

Le programme détaillé est actuellement en préparation. Parmi d’autres activités, des trains à vapeur seront exploités sur lignes principales, des musées ferroviaires et de transport seront visités, ainsi que d’autres attractions.

22

10

17

David Morgan cède la présidence à Jaap Nieweg

Jaap Nieweg (à gauche) and David Morgan à Anvers

En juillet 2017, pour la première fois de son histoire de plus de 20 ans, Fedecrail a changé de président. Depuis la fondation de l’organisation en 1994, David Morgan (UK) a présidé avec succès la Fédération européenne des chemins de fer historiques et touristiques. A la réunion du conseil d’administration à Hoorn (Pays-Bas), Morgan qui est très respecté et se consacre à des nombreuses causes bénévoles a passé le flambeau à un plus jeune ; Jaap Nieweg (NL), qui était le directeur général du “Stoomtram Hoorn-Medemblik” avant sa retraite, lui a succédé à la présidence.

Depuis son enfance, Jaap Nieweg connaît un lien étroit avec les chemins de fer. Ayant grandi dans le voisinage d’un tramway régional typiquement hollandais à Doetinchem, le jeune Nieweg, alors âgé de 7 ans, a ressenti comme un désastre la fermeture de la ligne et la mise au rebut des véhicules en 1957. Déjà à l’âge de 4 ans, Nieweg voulait être un conducteur de locomotives à vapeur – une ambition qu’il a rapidement concrétisée. Il détient depuis 1976 un permis de conduire un train à vapeur.

Ses études en histoire et sa formation d’enseignant en histoire et en études sociales l’ont mené au nord d’Amsterdam et dans le voisinage du “Stoomtram Hoorn-Medemblik”. Il y a commencé sa carrière dans le secteur des chemins de fer historiques en tant que bénévole mais il a fini par y assumer un rôle de gestion à temps plein. En 1981, il s’est lancé dans une carrière de gestion dans l’industrie de la communication et du tourisme, est devenu le directeur adjoint du plus grand zoo maritime d’Europe, a enseigne à l’institut international de gestion d’hôtel et du tourisme à La Haye, et a finalement fondé sa propre firme de conseil dont les clients comprennent le ministère du trafic, de nombreuses provinces et organisations gouvernementales.

Jaap Nieweg à Medemblik

En 1993, Jaap Nieweg est retourné au “Stoomtram Hoorn-Medemblik” et en tant que directeur général, il l’a ramené au succès par des temps difficiles. Un an après, il a fondé l’organisation de tutelle néerlandaise pour les chemins de fer historiques et touristique “Historisch RailvervoerNederland” (HRN), et en 2000 il a établi la “Mobile Collektion der Niederlande” (MCN), une association de toutes les organisations de transport avec un trafic historique, dont le but est d’accroître l’influence politique de ses membres.

Nieweg mène campagne pour les causes des musées et de Fedecrail depuis des années et à plus d’un titre. En plus, il est déterminé à créer plus de liens entre les aspects mobiles et immobiles du patrimoine culturel pour augmenter leur poids aux niveaux local, régional et international.

David Morgan a eu le premier l’idée d’une organisation de tutelle européenne pour les chemins de fer historiques et touristiques lors du 150ème anniversaire du “NederlandsSpoorwegen” en 1989. La commission connue sous le nom de “ Commission Morgan ” a préparé la fondation de Fedecrail. Depuis, la fédération a sans cesse augmenté ses adhésions et son influence. Son importance croissante s’est manifestée quand Fedecrail a été reconnue par l’Agence européenne du rail et l’ “Union Internationale des Chemins de Fer”

David Morgan. Photos (2): John Crane

L’immense intérêt de David Morgan et son dévouement débordant à la préservation du patrimoine culturel mobile se manifeste non seulement dans son rôle dans la fondation de Fedecrail et de l’Association mondiale WATTRAIN en 2010, mais aussi par le rôle qu’il a rempli et remplit encore dans les conseils d’administration du secteur des chemins de fer historiques et touristiques ainsi que du secteur du transport maritime historique. En plus de Fedecrail, ces associations comprennent WATTRAIN, HRA (Association britannique des chemins de fer historiques), Great Central Railway, West Somerset Railway, North Norfolk Railway, le Maritime Heritage Trust, Heritage Afloat, le Cutty Sark Trust et le Transport Trust comme sa participation au comité au patrimoine de l’industrie et de l’ingénierie au sein d’Europa Nostra.

L’origine de son implication dans les comités d’administration d’organisation était pour leur donner des conseils légaux – ce qui n’est pas une surprise vu sa profession de juriste. S’il a pris sa retraite en 2013, il a continué son dévouement personnel au patrimoine culturel. Jusqu’à la prochaine Assemblée générale au printemps 2018, David Morgan continuera à siéger au bureau de Fedecrail.

02

10

17

FEDECRAIL soutient le Parc ferroviaire d’Augsburg

Dans une lettre, adressée aux plus hautes autorités de l’Etat, de la Région, et de la Ville, ainsi qu’au Député européen Markus Ferber, FEDECRAIL a préconisé la préservation du Parc Ferroviaire d’Augsburg, dans son entité, comme un monument industriel unique. Démanteler ce parc pour répondre aux intérêts commerciaux d’investisseurs, ce qui est actuellement envisagé, détruirait un remarquable monument industriel européen. En termes d’intérêt et de fonctions, les deux parties du Parc Ferroviaire d’Augsburg, « Rotonde d’Europe » et « le monde de la machine à vapeur » sont inextricablement liés l’un à l’autre. La « Rotonde d’Europe » est soutenue par neuf pays européens, par des pièces remarquables en location, et permet d’apprendre l’histoire des transports en Europe, per ces locomotives, ambassadrices uniques. Spécialement dans une période d’euroscepticisme, ce serait un signe fatal que de mettre en danger cet important projet européen.

27

09

17

17 filles et garçons à l’échange de jeunes de FEDECRAIL

Le 11ème échange de jeunes de Fedecrail a débuté le 29 juillet à Turin, en Italie. Dix-sept garçons et filles venus de différents pays européens (Suède, Italie, Autriche, Angleterre, Roumanie, Ukraine et Allemagne) se sont retrouvés en Italie pour partager dix jours d’expériences culturelles et ferroviaires organisés avec le soutien de la Fédération italienne des chemins de fer historiques et touristiques FIFT.

La première partie, organisée par les bénévoles du Museo Ferroviario Piemontese s’est tenue à Turin. Tout en logeant dans la capitale régionale, les jeunes ont pu visiter Savigliano et le Musée du chemin de fer. Des journées ont été consacrées à la visite de Turin par des trajets en tram très appréciés, qui ont inclus une visite au tramway à crémaillère historique de Sassi-Superga. L’atelier au site historique du musée de Turin a pu inclure des journées de travail pendant lesquelles les jeunes ont mis leur expérience au service des véhicules historiques en travaillant avec les bénévoles locaux.

Le deux août, le groupe est parti en train à Primolano, où les ont accueillis les bénévoles de la Società veneta Ferrovie. Le lendemain, ils ont travaillé dans le dépôt à locomotives récemment remis à neuf en commençant la restauration d’un wagon de marchandises par le désassemblage des parties en bois, et en examinant la voiture et les locomotives à vapeur nouvellement restaurées/

Les journées suivantes, ils sont allés en train à Venise pour une visite guidée de la ville et ont visité le chemin de fer à voie étroite de Trento-Marileya et son entrepôt.

Le dernier soir, samedi 5 août, le vice-président de Fedecrail Heimo Echesperger a distribué les certificats de présence à tous les participants et a mis un terme à une expérience merveilleuse qui a laissé aux bénévoles des organisations impliquées d’excellents souvenirs.

18

09

17

Recherche de roues légères en acier pour draisine à bras

Notre membre Fedecrail de Gulbene, Lettonie a besoin d’aide de collègues. Ils veulent produire une pièce ferroviaire intéressante, une draisine à bras de la fin du 19° siècle – début 20°. Malheureusement, il n’y a plus de plans disponibles, mais les membres de Gulbenes-Aluksnes banitis ont préparé des dessins à partir de photos historiques. Le problème, c’est qu’il leur faut des roues en acier, d’un diamètre de 25 à 30 cm. Une solution serait de les commander à un atelier, mais ils ont peur que ce soit trop cher. Une autre solution serait d’en acheter s’il y en a qui sont déjà produites. Quelqu’un connaît-il un fabricant en Europe qui produirait ce type de roues ? Contacter aldis@banitis.lv

16

09

17

Première loi italienne sur les chemins de fer touristiques

La première loi italienne sur les chemins de fer touristiques a été approuvée par la commission du Senato della Repubblica le 2 août dernier. La première approbation par la Camera dei Deputati remonte à janvier.Après plus de deux ans de travail acharné (rencontre avec la Commission des Transports à Rome) et de lobbying auprès du Parlement FIFTM (Federazione Italiana Ferrovie Turistiche e Museali) a pu appliquer quelques changements utiles au premier texte. C’est le résultat de l’intérêt croissant en Italie pour les chemins de fer touristiques parce que les associations liées à la mobilité et les politiciens ont pris conscience de la valeur potentielle pour les territoires locaux des chemins de fer fermés ou abandonnés.

La loi inclut des articles sur l’enregistrement des véhicules touristiques et historiques pour les utilisations sur les lignes à la fois principales et touristiques, et le ministère de ‘infrastructure peut collaborer avec FIFTM et la Fondazione FS Italiane pour la classification et l’ébauche de registre des locomotives et du matériel roulant. Les exploitations sur la ligne principale considérées stratégiques pour le système touristique, et la loi prend la position que le gestionnaire de l’infrastructure doit permettre et soutenir les exploitations sur les lignes principales. L’utilisation de « vélorail » est inclue et sera soumise à des règles spécifiques. Sur ce point, une commission du Bureau Italien pour l’Unification (UNI) a approuvé une règle interne pour la certification des « vélorails » et FIFTM participe à ce groupe. L’étape suivante sera la rédaction de décrets pour appliquer la loi dans tous ses aspects.

FIFTM est mentionné explicitement dans la loi et cela signifie que l’association est reconnue officiellement par la République italienne, avec une position proche des ministères, du gouvernement, des agences et des bureaux. La reconnaissance de la loi est un but très important pour FIFTM parce que cela établit le haut degré de travail grâce à plusieurs membres de FEDECRAIL qui ont apporté leur aide et leur expertise en fournissant leurs règles et leurs lois comme exemples.

16

08

17

Günther Steinhauer VDMT nous a quittés

Günther Steinhauer, Mai 2017. Photo: John Crane

Le Président de VDMT (l’association des chemins de fer touristiques et musées d’Allemagne), Günther Steinhauer, est décédé le 21 juillet 2017, à 64 ans, après une courte maladie.

Avec son décès, la communauté des chemins de fer musées perd un de ses membres le plus représentatif. Son expertise dans le domaine technique et de l’exploitation, dans tous les écartements de voie était très remarquable, et très estimée dans les cercles ferroviaires.

Etant auparavant Vice-Président depuis 1999, Mr Steinhauer était Président depuis 2012. La base de son dévouement était son amour pour les chemins de fer musées, et dans le cas du Selfkantbahn, près d’Aix la Chapelle, c’était sa carrière, et l’œuvre de sa vie. Günther Steinhauer laisse un vide qui sera très difficile à combler.

Toutes nos pensées vont à sa famille et ses amis.

11

08

17

Richard Tapper est décédé

Nous venons d’apprendre la triste nouvelle du décès soudain de Richard Tapper, à son domicile. Richard a été toute sa vie un promoteur d’une large coopération des chemins de fer historiques en Europe. Je l’ai rencontré pour la première fois en septembre 1985, et comme il était très actif, il est venu visiter mon chemin de fer à vapeur en 1986. Pendant les années suivantes, nous avons travaillé pour la première conférence internationale à Utrecht (Pays Bas) en 1989, puis Hameln (Allemagne) en 1991, auxquelles il assistait.

Il est ensuite devenu le secrétaire pour les compte rendus de la Commission Morgan, qui préparait les statuts de FEDECRAIL. Comme il participait à presque toutes les conférences Fedecrail, il était très connu pour ses ventes de livres sur les ex pays communistes, qu’il transportait dans des grandes et lourdes valises. Bien entendu il venait par le train. Les bénéfices allaient à la NEHRT. Personne n’a été surpris qu’il devienne un membre du Conseil du New Europe Railway Heritage Trust, où je l’ai rencontré pour la dernière fois en mai dernier. Nous avons perdu un véritable ami.

Livius J. Kooy, Secrétaire NEHRT, et ancien Secrétaire de Fedecrail

28

06

17

Bonnes Nouvelles du groupe d’exploitants de trains historiques

A l’assemblée générale annuelle 2017 de Fedecrail, Steve Wood, Président du groupe a donné une vue d’ensemble des activités du groupe de travail. Le sujet principal de leurs travaux est l’ERTMS (European Rail Traffic Management System), la directive pour la licence de conducteur, l’accès aux zones de service, et également le 4° paquet ferroviaire. En particulier deux succès se préparent. Avec l’exemple du Danemark, une subvention pour l’ERTMS semble possible. Fedecrail pourrait demander une exemption pour les ateliers historiques qui fournissent des services aux exploitants sur lignes principales. Ceci est dû aux efforts d’Andres Wedzinga. Dans ce contexte, il a été aussi souligné que dans le GRB (Groupe des Organismes Représentatifs) FEDECRAIL a le même statut que par exemple CER, DB ou la SNCF

26

06

17

Le nouveau Groupe d’Exploitants de Tramways

Le Groupe d’Exploitants de Tramways est un nouveau groupe de travail de Fedecrail. Mimmi Mickelsen a présenté les résultats de la première réunion du groupe qui s’est tenue le 4 mai, avec des représentants des pays nordiques, Belgique, Allemagne, Pays Bas et Royaume Uni.

Les objectifs principaux sont :

1) De supporter les initiatives pour élargir la base des participants

2) De collecter et collationner les informations relatives aux exploitants de tramways historiques

3) De montrer la contribution des tramways historiques à la culture locale et aux activités économiques

4) De supporter les activités économiques qui diversifient l’attrait des trams vers différents groupes démographiques, particulièrement les jeunes

5) De supporter un programme d’adoption des bonnes pratiques par les exploitants de tramways historiques et de musées.

Les nouveaux participants au groupe d’exploitants de tramways sont les bienvenus.

18

06

17

Conférence annuelle 2017 à Anvers en Belgique

MTUB musée Woluwe

Des mises à jour utiles, des excursions et l’assemblée générale annuelle de FEDECRAIL ont fait partie comme d’habitude de la cuvée 2017 qui s’est tenue pendant la première quinzaine de mai à Anvers en Belgique. Ce choix géographique ramenait le congrès au pays de sa naissance voici plus de vingt ans : la toute première conférence s’était en effet tenue à Bruxelles en 1994.

Comme de coutume, les séances de travail et le programme d’excursion se sont parfaitement complétés. Les thèmes-clés de la journée de colloque, qui accueillait des orateurs distingués, incluaient d’une part la collaboration avec les organisations externes et d’autre part le problème actuel du charbon et de la protection de l’environnement, particulièrement dans le but de réduire les émissions.

Parmi les institutions les plus importantes pour FEDECRAIL, on compte l’Agence Européenne du Rail (ERA) au conseil consultatif de laquelle siège Fedecrail depuis 2014. Son directeur général, Josef Doppelbauer a utilisé sa présentation pour souligner l’importance d’utiliser pleinement le potentiel d’innovation du transport ferroviaire et de rentabiliser ses points forts pour éviter d’être distancé par le trafic routier et les autres moyens de transport. Il a souligné que le transport ferroviaire européen en tant que colonne vertébrale de l’économie requiert de la coopération, de la compétitivité, des règlementations au niveau européen et une harmonisation technologique comme ERTMS. Doppelbauer a ensuite répondu aux questions critiques du public et a accueilli l’idée d’une collaboration avec FEDECRAIL.

Ignacio Barron de Angioti, Directeur de la division voyageurs et grande vitesse, a présenté l’Union Internationale des Chemins de Fer (UIC) et la gestionnaire de projets Vanessa Pérez a présenté le nouveau projet TopRail de l’UIC (opportunités touristiques pour les chemins de fer). Dans le cadre de ce projet, FEDECRAIL, WATTRAIN (L’Alliance mondiale de trains et trams touristiques) et l’UIC ont signé un protocole d’accord qui vise à promouvoir le tourisme basé sur le rail. L « Association Internationale d’Histoire des Chemins de Fer » a été présentée par son président Henri Jacolin ; il s’agit d’une organisation transnationale et transcontinentale fondée en 2002 dans le domaine des chemins de fer historiques, qui se consacre en particulier à des publications.

Lors de l’assemblée générale

Dans sa présentation intitulée « Réduction des émissions des locomotives à vapeur – problèmes, améliorations et solutions », Roger Waller de l’usine de locomotives à vapeur et de machines Winterthur (Suisse) a fourni une réponse initiale aux difficultés que rencontrent les chemins de fer historiques et touristiques suite à l’abandon des combustibles fossiles et à la conscience croissante de l’environnement. Le Dr René van de Broeke a fait un rapport sur la façon dont le Stoomtram Horn Medemblik (NL) fait face aux défis contemporains, sur comment il traite ses machines et utilise différents types de charbon, et comment il encourage la communication, notamment au travers d’activités pour les enfants. Le président de l’association de tutelle hollandaise pour les chemins de fer historiques et touristiques ‘Historisch Railvervoer Nederland’ (HRN), Kees Wielemaker, a démontré les avantages d’un registre national pour le matériel roulant, qui a été lancé par HRN, et a montré les bénéfices qui ont débouché d’une collaboration avec d’autres organisations de transport historique.

L’assemblée générale a vu, en plus des formalités habituelles, l’adoption du plan stratégique 2017-2020. En plus, le groupe sur l’exploitation du patrimoine (HOG), FedecYouth et le groupe d’exploitation des trams T(TOG) récemment établi, ont fait un rapport de leurs activités.

"Selfkantbahn" en Allemange. Photos: John Crane

Le programme d’excursion excellemment organisé a non seulement conduit les participants dans de nombreux coins de Belgique mais a aussi fait des incursions en Allemagne et aux Pays-Bas. Les amateurs de tram ont été gâtés avec des excursions sur du matériel historique à Anvers, Thuin (Wallonie), Bruxelles et Rotterdam. D’autres destinations incluaient le « Stoomtrein Dendermonde-Puurs », le 2Stoomcentrum Maldegem », le musée de l’ « Association pour la Sauvegarde du Vicinal », le « Chemin de Fer à Vapeur des Trois Vallées », le musée « SNCB Train World » qui s’est ouvert à Bruxelles seulement en 2015, et le musée du tramway à Bruxelles. De l’autre côté de la frontière, le programme a aussi conduit les participants au chemin de fer à voie étroite « Selfkantbahn » et à la Compagnie du train à vapeur du sud du Limbourg (ZLSM).

Le programme annuel pour les partenaires des participants et les « Amis de Fedecrail » qui soutiennent l’association à titre privé, a complété la conférence par une visite à la ville patrimoine de l’Humanité de Bruges et par une visite guidée d’Anvers. La prochaine conférence annuelle devrait se tenir pendant la deuxième quinzaine d’avril à Edimbourg, en Ecosse.

28

05

17

Le Vice Président Heimo Echensperger est réélu

Lors de la dernière assemblée générale annuelle, le Vice Président et Trésorier Heimo Echensperger a été réélu à l’unanimité pour trois ans. De plus Jaap Nieweg, ancien diercteur général du „Stoomtram Hoorn – Medemblik“ aux Pays Bas a été élu à l’unanimité comme nouveau membre du Conseil. Il devrait succéder à David Morgan comme Président de Fedecrail lors d’une réunion du Conseil à Hoorn en juillet.

25

05

17

Trois nouveaux membres de Fedecrail

Trois nouveaux membres ont rejoint FEDECRAIL.Ils ont été admis au cours de la 24° assemblée générale, qui s’est tenue à l’Université d’Anvers, Belgique, centre de conférence Hof van Liere. Les organisations sont : „Fundacion de los Ferrocarriles Españoles“, „Dampfbahnverein Zürcher Oberland“ et Fedrail SA“, la fédération des chemins de fer historiques d’Afrique du Sud. Fedecrail a maintenant 43 membres, représentant 655 chemins de fer ou tramways.

23

05

17

Dernière chance: Réservations pour l’échange de jeunes

La date limite pour l’enregistrement pour l’échange de jeunes 2017 est le Vendredi 26 Mai. L‘échange de jeunes 2017 se déroulera du 28 juillet au 6 août 2017 à deux endroits dans le nord de l'Italie. Il y a encore quelques places libres pour les jeunes entre 16 et 24 ans. Contactez youthexchange@fedecrailyouth.eu.

22

05

17

Accord de compréhension

Photo: Vanessa Pérez

Dans le cadre de TopRail (Opportunités Touristiques pour les Chemins de fer), mis en route par l’UIC (Union Internationale des Chemins de Fer), David Morgan, Président de FEDECRAIL et de WATTRAIN (Alliance mondiale des Chemins de fer et tramways historiques), et Jean-Pierre Labinoux, Directeur Général de l’UIC, ont signé un accord de compréhension fin avril à Paris. L’objectif commun est de rendre plus visible le tourisme ferroviaire, de le faire connaitre au public, et d’augmenter la part de marché des trains dans le tourisme ferroviaire.

Lors de l’Assemblée générale 2017 en Belgique, Ignacio Barron de Angioti, Directeur de la division voyageurs et grande vitesse, et Vanessa Perez, Directrice de TopRail ont présenté l’UIC avec ses activités mondiales, et leur projet TopRail. L’union des compagnies ferroviaires a été fondée en 1922, un des objectifs principaux est d’améliorer les conditions pour construire et exploiter des trains sur une échelle internationale en standardisant.

14

05

17

Le projet „Study & Work International"

Le projet „Study & Work International" est intéressant pour des trains et des musées qui voudraient prendre des étudiants comme stagiaires ou volontaires. Le site www.study-work-international.de est organisé par les universités publiques et ecclésiastiques en Bavière. Le projet soutient des étudiants de toutes matières (ingenieurs, langues, sciences éco…) dans leur recherche des expériences pratiques à l’étranger.

Toutes les organisations à l’extérieur de l’Allemagne, envoient une description de leur offre de stage à susanne.stoever@hochschule-dual.de (coordinatrice Study & Work International). Elle sera publiée sur le site pour les stages à l’extérieur de l’Allemagne. Les étudiants doivent appliquer la théorie de leurs études de bachelor ou master et faire des expériences pratiques. Cela peut être des stages obligatoires (quatre mois ou plus), des expériences pratiques supplémentaires (jusqu’à un an) ou des thèses de bachelor ou master en coopération avec vous. Le payement d’un salaire n’est pas attendu. Les étudiants reçoivent une bourse Erasmus.

20

04

17

David Woodhouse pionnier des Chemins de fer historiques est décédé à 84

David Woodhouse est mort à 84 ans, à Aberystwyth, après une courte maladie. Il a été le premier Président du groupe de travail FEDECRAIL sur la sécurité et l’exploitation, qui a précédé l’actuel groupe sur l’exploitation des chemins de fer historiques (HOG) et il a joué un rôle important dans le développement des chemins de fer historiques en Grande Bretagne. Sa vie ferroviaire a débuté en 1951, comme bénévole sur le Tallylyn Railway, le premier chemin de fer dans le monde réouvert par des bénévoles. Il a rejoint l’équipe de direction de ce chemin de fer en 1966, il y est resté 26 ans. Parmi ses activités, il a été un des membres fondateurs de l’HRA (Heritage Railway Association) et aussi membre de plusieurs chemins de fer et groupes de tourisme, et organismes. Il a aidé à forger des liens entre le secteur des chemins de fer historiques et le tourisme. David Morgan : « David Woodhouse a eu toute sa vie une passion pour les chemins de fer, principalement ceux exploités en vapeur. C’était notre chance qu’il puisse développer cette passion en dédiant sa carrière et son temps libre aux chemins de fer historiques au Royaume Uni et en Europe. Il nous manquera beaucoup ».

09

03

17

Deux locomotives suédoises à vendre

Deux locomotives suédoises à voie normale sont à vendre. SJ E4 1827, précédemment BJ N3 66, construite à Motala, N° 495/1914, et SJ G9 1842, précédemment GDJ N3 58, construite à Trollhättan NOHAB, N° 996/1912. Les deux ne sont pas restaurées, mais sont dans un état acceptable. Pour plus d’informations, contacter svartlok@fedecrail.org

04

03

17

Urgent: Réservations pour la Conférence FEDECRAIL 2017

La date limite pour l’enregistrement pour la Conférence Fedecrail 2017 en Belgique est le Vendredi 17 mars, dans moins de deux semaines, donc veuillez faire vos réservations d’urgence. Les séances de travail comprendront des présentations par d’importantes instances européennes avec lesquelles Fedecrail travaille, comme l’Agence Ferroviaire Européenne, et aussi des présentations sur le charbon et les problèmes d’environnement, en insistant sur les méthodes permettant de réduire les émissions. L’Assemblée Générale sera suivie par un programme varié de visites en Belgique, Pays Bas et Allemagne. Tous les membres de Fedecrail, et des organismes associés sont invités à participer. Les demandes et réservations se font par e-mail à l’adresse conference@fedecrail.org

23

01

17

L‘échange de jeunes 2017 en Italie

Photo: Ingrid Schütte

L‘échange de jeunes 2017 se déroulera de 28 juillet au 6 août 2017 en Italie. Les hôtes sont les organisations membres de FIFTM,l’Association italienne des chemins de fer historiques et touristique : Società Veneta Ferrovie (Primolano) et Museo Ferroviario Piemotese (Savigliano). Les participants peuvent s'attendre à un programme varié composé de plusieurs visites de musées historiques ferroviaire / tram et aussi quelques expériences de travail là-bas. Obtenir également en contact avec les caractéristiques culturelles de cette partie de l’Italie ainsi que d'avoir un échange international entre les participants fera partie du programme prévu.

Des jeunes entre 15 et 24 ans qui s’intéressent aux chemins de fer historiques peuvent contacter (jusqu’à fin février 2017) youthexchange@fedecrailyouth.eu. De plus détails seront bientôt disponibles à l'adresse: www.fedecrailyouth.eu

20

01

17

Les détails et les formulaires pour « Belgique 2017 »

La gare d'Anvers. Photo: Ingrid Schütte

La conférence de FEDECRAIL « Belgique 2017 » (4 mai – 9 mai) aura lieu en Belgique. Pour des raisons logistiques, notre conférence sera maintenant basée dans la cité diamantaire d’Anvers, située au nord de Bruxelles dans la région flamande et à proximité de la frontière hollandaise. Les services de transport y sont excellents et on recommande de prévoir des jours supplémentaires avant ou après la conférence pour découvrir la région par soi-même. A la fin de la conférence principale, nous offrons notre tour supplémentaire traditionnel, cette fois en Allemagne et aux Pays-Bas.

Les détails et les formulaires de réservation sont disponibles.

Contactez: conference@fedecrail.org. Les détails aussi vite que possible, voyez « Conférence ».

18

12

16

Livius Kooy est chargé d’organiser les archives de FEDECRAIL

Suite à sa décision de ne pas se représenter comme Secrétaire après 20 ans passés à ce poste, le Conseil a demandé à Livius Kooy de prendre en charge l’organisation des archives de Fedecrail. Le poste de Secrétaire est maintenant assuré par Kees Wijnnobel. Livius Kooy est en contact avec le Dr Christian Hanus, de l’Université du Danube à Krems (Autriche), qui peut lui fournir des conseils utiles pour digitaliser les documents disponibles.


A voir les nouvelles des derniers mois


Nouvelles âgé...

vers le 'haut

updated 24.01.2016